Choisir une marque

Avis des internautes

Note générale : 5/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Donner votre avis Lire les commentaires

Nous trouver

Plan d'accès

Suivez-nous sur

RDV EN LIGNE

Nos engagements

Vous êtes ici : Accueil / CONCEPT / Nos valeurs

Partagez sur Envoyer cette page à un ami

Nos valeurs

Je définirai mon métier en disant qu'une esthéticienne a un rapport au "sentiment du beau" à sa perception ; mais aussi et surtout :

C'est rendre à un visage, une main, un pied ou quelle que soit la partie d'un corps, sa beauté, sa grâce, son élégance ; redonner à une personne le goût de se contempler à nouveau, d'être agréable à voir, d'être rayonnante, d'être en harmonie avec elle-même...

C'est d'améliorer l'aspect extérieur du corps et plus spécialement du visage en entretenant et en développant mes soins.

C'est pouvoir aussi aider, la personne âgée, grâce aux soins, à retrouver des valeurs, "la revaloriser à ses propres yeux", améliorer la perception de son corps par des stimulations agréables (contact, parfums, couleurs...).

C'est rompre l'isolement de la personne âgée, l'encourager à la relation et à la communication.

C'est inciter à l'autonomie de la personne en lui permettant de devenir active en agissant elle-même sur son image (apprentissage de gestes simples...).

C'est contredire les facteurs dépressogènes que constituent les modifications physiques en terme d'image, de motricité, de maladie ou de déficit sensoriel.

C'est apporter un moment de bien-être dans un quotidien difficile (moments passés en milieux hospitaliers...).

C'est pour certaines personnes un moment de s'évader en confiant non pas seulement son corps, mais ses angoisses, ses souffrances peut-être.

C'est "adoucir" certains maux pour des personnes éprouvant un mal-être général.

C'est éprouver de la sensibilité -sentiment indispensable dans ce métier -

C'est pour certains, rendre par le gestuel, un "langage non-verbal".

C'est en quelque sorte l'absence de "tabous" devant l'esthéticienne.

C'est tout simplement "chouchouter" sa clientèle pour la fidéliser.

Bien évidemment, il me faut être parfois suffisamment forte émotionnellement et savoir se placer des "barrières de protection" nécessaires pour se préserver. Mais il s'agit là d'une question d'habitude, l'aptitude à prendre de la distance s'acquiert avec l'expérience. Mais en tout état de cause, je ressens un réel bonheur de faire quelque chose d'important, d'être pour certains, là, au moment où il en ont le plus besoin.
N'est-ce pas là une activité gratifiante que d'avoir en retour ce
tte reconnaissance, lorsque l'exercice de mon travail demande une prise de considération permanente d'autrui ?

Je prends donc conscience que mes soins peuvent redonner le moral, c'est-à-dire la satisfaction et le bien-être, quel qu'en soit le degré --> combien de fois avons-nous entendu, "je vais chez le coiffeur, cela me redonnera la pèche.." !  Alors, pourquoi ne pourrions-nous pas en dire autant, lorsque l'on se rend chez l'esthéticienne ?

En résumé, selon moi, l'esthéticienne est une professionnelle ayant des connaissances parfaites dans le domaine de la peau, des produits cosmétiques, des techniques de soins, des massages esthétiques (non thérapeutiques), ainsi que l'épilation, du maquillage et de la beauté des mains et des pieds. Elle est donc une spécialiste des soins du visage et du corps. Elle a pour rôle essentiel de maintenir la beauté du visage et des différentes parties du corps à l'aide de moyens physiques ou d'application de produits cosmétiques.
Elle a aussi pour rôle de guider avec honnêteté sa clientèle et de la conseiller au mieux dans le choix de produits de beauté en complément des soins qu'elle prodigue.
Elle doit "combiner" non pas seulement les soins / les services / la vente, mais aussi la gestion / la comptabilité / le commerce en général / traiter avec les fournisseurs / élaborer une gamme de soins et ses tarifs / décorer sa vitrine et son Institut.